Le Gône du Chaâba

30 janvier 2009

bidonville


De nos jours, l’immigration est un sujet polémique en France .Celle ci après avoir sollicitée la main d’œuvre maghrébine pendant les 30 glorieuses, a été ingrate vis-à-vis de ces ouvriers. Elle n'a pas tenu les promesses qu'elle avait faite. Les immigrés ainsi que leurs enfants se retrouvent donc dans une situation difficile. Ils ont quitté un pays qui était le leur, pour un pays où ils sont rien. Ils tentent cependant de s'en sortir par divers moyen. L’œuvre d’Azouz Begag Le Gône du Chaâba est alors une parfaite illustration de ce phénomène. En effet, ce roman relate la vie d’un enfant, fils d’immigrés, vivant dans le « Chaaba », bidonville situé dans la périphérie de Lyon, et son envie de s’intégrer à la société. Ainsi le livre de cet ancien ministre de l’immigration, évoque les nombreuses difficultés vécues par ces populations,  mais véhicule également un message d’espoir.

 

« En classe, le débat s’anime. Des élèves prononcent des mots que je n’ai jamais entendus. J’ai honte. Il m’arrive souvent de parler au maître et de lui sortir mots du Chaâba. Un jour, je lui ai même dit : M’sieur, j’vous jure la tête d’ma mère qu’c’est vrai ! Tout le monde a ri autour de moi. » (Le Gone du Chaâba, 60)

Posté par Nibiroux à 09:13 - Permalien [#]